Equipage

Crystal Distortion - SP23 - Spiral TribeCRYSTAL DISTORTION

Depuis 1991 Crystal Distortion a toujours été un avant-gardiste des expérimentations musicales.  Il a été signé par le label Rising High avant ses vingt ans et a sorti sous divers alias des œuvres qui ont marqué les esprits. C’est en tant que membre d’Earth Leakage Trip qu’il a enregistré le premier Moving Shadow, l’EP Psychotronic, EP sur lequel on retrouve l’incontournable : No Idea.

En tant que membre de Spiral Tribe, il a joué un rôle important dans la définition de la direction musicale du sound system. Pratiquant à la fois la production et le live , il est rapidement devenu un des artistes les plus acclamés d’Europe. Il a posé sa marque très personnelle sur la plupart des styles électroniques des 20 dernières années, et son extraordinaire capacité à tordre la technologie pour ouvrir de nouvelles dimensions en a fait une icône.

Avec plus de 80 singles, 4 albums, d’innombrables paquets de samples et de designs sonores derrière lui, Crystal Distortion est surtout connu pour ses sets improvisés en direct. Dépassant les clivages et les catégorisations, bousculant les règles, générant une forme de chaos alchimiquement contrôlé, ses prestations combinent des pulsations d’énergie avec des échappées surréelles.

Le liveset de Crystal Distortion est une expérience unique. Le groove contagieux qui est sa marque de fabrique propulse les émeutiers du dancefloor au delà des frontières temporelles pour une plongée en profondeur dans l’espace sonore et au delà.

69db - SP23 - Spiral Tribe

69DB

Inspiré par les soirées acid house clandestines qu’il expérimenta en tant qu’adolescent à la fin des années 80, 69db décida de se consacrer à la création de musique électronique. Très motivé, il lâche tout, fait la manche dans les métros londoniens, parisiens et berlinois pour financer ses expérimentations et finit par troquer sa batterie contre un Roland 303 et un synthétiseur EDP Wasp.

Membre de Spiral Tribe à partir de 1991 et co-fondateur du studio SP23 d’origine, 69db a poussé la toute jeune techno hors des limites de la production de titres destinés aux DJs vers les terres inconnues de la musique live improvisée.

Intégrant des traditions aussi diverses que le free jazz, le dub, la house, la funk, la hard tek et les rythmes tribaux,  69db n’a pas cessé de préfigurer les nouveaux standards de la performance en live. Passant d’un style à l’autre avec aisance, multipliant les  associations, il place sa foi dans l’énergie transformatrice de la musique.

Musicien de scène avant tout, il a sorti des morceaux sous divers noms, Spiral Tribe, SP23, R-ZAC et Liveset Dub sur des labels tels que Big Life, Drop Bass Network, Force inc, Rabbit City, Labworks, Acid Orange, Expressillon et Trax Records Chicago.…. Ses sets tissent des scories urbaines sur un canevas spirituel pour en faire des fluides aventures musicales.

Ixindamix - SP23 - Spiral Tribe

IXINDAMIX

Avant sa rencontre avec Spiral Tribe en 1991, Ixindamix vivait sur la route, elle voyageait à travers la campagne anglaise, en cheval et en carriole avec ses amis “travellers”. Dès que sa caravane arrivait dans un lieu propice à la fête, elle téléphonait aux membres de la Spirale. Comme par magie, ils n’etaient jamais loin et venaient se poser en d’historiques rencontres.

Ixindamix a commencé sa carrière musicale en 1992 après avoir quitté ses amis cavaliers pour rejoindre le convoi de camions noirs mats de Spiral Tribe. Collectionnant les vinyles avec une énergie infatigable elle est rapidement devenue un des principaux artistes de l’équipe. Alors que ses mixes remplissaient les pistes de danse semaine après semaine, elle a commencé son apprentissage de la synthèse sonore dans le studio nomade du sound-system. Son savoir faire l’a rendu populaire en Europe où son nom est associé aux improvisations analogiques envoûtantes et aux fréquences malicieusement modulées.

Figure incontournable de la scène européenne, elle est cofondatrice du label Audiotrix qui a ouvert la voie à beaucoup de nouveaux artistes et qui s’est récemment enrichi d’une boutique en ligne sur laquelle sont vendus des vinyles et de la musique digital.

Aujourd’hui Ixindamix se produit dans des événements festifs internationaux tous les weekends et travaille dans son studio durant la semaine. Injectant son charisme et sa personnalité pétillante dans chacun de ses sets, sa capacité à monter la piste en pure euphorie  a fait de son nom un étendard à travers tout le continent.

Jeff23 - SP23 - Spiral Tribe

JEFF23

Jeff 23 s’est fait les dents en participant à des soirées organisées par des gangsters dans les entrepôts du centre de Londres. Il commence à mixer en 1991 et joue alors régulièrement dans des clubs et des fêtes clandestines. Fatigué de devoir travailler pour des promoteurs qui négociaient les contrats avec leurs calibres, il rejoint Spiral Tribe et les suit quand ils traversent la Manche.

En 1994 Jeff a été l’un des artisans d’un durcissement du son qui marqua la fortement la scène des années 90. A partir de 2000 il a contribué à populariser dans la scène européenne de nouvelles tendances musicales venues de Grande Bretagne comme le nuskool breakbeat, la fidget et la bassline. Il a été très impliqué dans l’organisation des premières grandes fêtes et festivals undergounds sur tout le continent ainsi que dans de gros événements officiels en France comme les soirées Elegal Frequencies. Il a sorti plus de 40 disques et sa passion pour la profondeur et l’innovation musicales s’est révélée d’une efficacité incontestable sur les pistes de danse.

Le son actuel de Jeff est guidé par les effets hypnotiques de la techno, et il est un des pionniers de la techno new wave. Son don pour emmener la piste de danse dans de profonds voyages a fait de lui une figure clé de la techno européenne.


Meltdown Mickey - SP23 - Spiral TribeMELTDOWN MICKEY

Meltdown Mickey a commencé à mixer en soirée à partir de 1989 alors que la scène rave anglaise venait de voir le jour. Membre fondateur de Spiral Tribe, ses petits matins sont rapidement devenus célèbres. Voyant arriver l’aube, il arrondissait les sons plus durs de la nuit pour faire joyeusement rebondir le lever du soleil. Il a été un élément moteur pour le groupe, poussant toujours plus loin les frontières ; c’est lui qui ouvrait le convoi de porte-chars remorquant des avions MIG désarmés de Berlin jusqu’au front festif de la République Tchèque.

Il a joué dans quantité de festivals ces dix dernières années, dont  Nordik Impakt et Glastonbury. Co-fondateur d’Audiotrix en 2000, sa capacité à repérer les talents a largement participé au succès du label. Prenant en charge les aspects logistiques du label, il participé à la création de sa boutique mise en ligne en 2011.

Le son profond et funky de Meltdown Mickey lui a valu une reconnaissance internationale durant les vingt dernières années. Aujourd’hui il propose des mix emprunts d’une soul éternelle et fraiche..

Sim Simmer - SP23 - Spiral Tribe

SIM SIMMER

Simone a rencontré Spiral Tribe à leur toute première soirée – la police venait de confisquer le groupe électrogène. A deux heures du matin elle était au téléphone, à la recherche d’un plan B. La soirée s’est poursuivie et c’est ainsi qu’elle intégra l’équipe qui venait d’être créée.  Jouant un rôle central dès le début dans le sound system, elle en est la principale MC. En 1992, elle écrivit et chanta les paroles des deux titres les plus connus du sound system :  Breach the Peace et Forward the Revolution.

En 2006 elle se joint à Ixindamix pour former les Bad Girlz. L’irrévérence de leur style et de leurs textes a rapidement conquis le public sur le continent et en Grande Bretagne. Les Bad Girlz ont sorti cinq titres et un album sur le label Audiotrix. Sim Simmer s’est aussi occupé de l’aspect administratif de beaucoup des projets satellites du sound system.

Sim Simmer chante avec les Bad Girlz et assure le MCing lorsque le SP23 est réuni, son chant passionné et son charisme donnent toute sa mesure aux performances et à l’énergie qu’elles manifestent.

Feenix 13 - SP23 - Spiral Tribe

FEENIX 13

Feenix 13 est un membre fondateur de la Spiral Tribe. Elle a été un point d’orgue du collectif, jouant un rôle capital dans l’agencement et la décoration des soirées. Réalisant beaucoup des flyers ultérieurs et lourdement impliquée dans la conception de l’espace des événements, elle a beaucoup contribué à l’identité visuelle du collectif. Lorsque la tribu est arrivée en Europe, c’est elle qui a inventé le mot « Teknival » ; mot qui deviendra synonyme de tout un nouveau mouvement underground.

A la fin des années 90 elle a joué un rôle similaire dans le sound system Sound Conspiracy en utilisant désormais la vidéo comme outil de décoration. Depuis 2000 elle s’occupe du design d’Audiotrix et s’est récemment spécialisée dans la création d’images de synthèse qu’elle intègre à ses sets de VJing.

Aujourd’hui Feenix 13 est le VJ de SP23 et la clé de voûte de son équipe graphique. Ses remix numériques d’archétypes visuels et ses mutations de thèmes symboliques ont donné à SP23 sa propre imagerie mystérieuse et hypnotique.

http://www.dailymotion.com/video/xncc99_sp23-mix_music

 

Julian 1JULIAN LIGHTS

C’est en construisant sa première lampe avec un moteur de récupération et un disque de carton d’une soirée de l’école, que Julian s’est découvert une passion pour l’éclairage, le design et l’électronique. Il suit alors un apprentissage de cinq ans dans une société aéronautique, d’où il disparait les weekends pour illuminer les clubs et les soirées pour DIY, Free Party People et Lazy House Universe.

Lorsque la Loi sur la justice pénale met fin à cette époque, il achète un camion, 4 Roboscans, une machine à fumée, une console  d’éclairage, et se lance dans une aventure continentale. Après avoir travaillé avec différentes équipes et amélioré sans cesse ses techniques et son équipement, il rejoint le groupe Total Resistance Sound System. Après des années de soirées, l’équipe de TR joint ses forces avec quelques membres du SP23 pour former le Sound Conspiracy sound system, où Julian est responsable non seulement de l’éclairage et de l’électronique, mais aussi de l’ingénierie du son sur un système conçu par trois équipes différentes.  

Après avoir atteint un niveau de professionnalisme durable pour Sound Conspiracy, les suivant en Inde, et représentant un élément technique indispensable à la soirée, il devient l’homme de référence de l’underground européen pour les projets de haut niveau et novateurs. Supervisant des murs de son géants lorsque les groupes de son se réunissaient, il n’en trouve pas moins le temps de construire un laser à argon tricolore à partir d’une photocopieuse de récupération et d’un assortiment de composants abandonnés.

Il illumine la salle principale du Nordic Impakt en 2003, continue de travailler les lumières pour la crème des soirées libres, et devient consultant lumière pour Bassline Circus, où il fournit le concept d’éclairage de leur tournée Cabarave. En 2004, il rejoint le monde surréaliste de la compagnie de marionnettes Buchinger’s Boot, où  il restera pendant 7 ans. Comme il le dit si bien, « réaliser l’éclairage pour un monde minuscule était un défi intéressant après avoir fait celui de rave parties immenses. »  

Aujourd’hui, Julian travaille à son compte pour quelques productions choisies à travers l’Europe, et comme consultant technique et visuel pour SP23. Il apporte son expertise, sa vision créative, son ardeur au travail et son flair unique au projet, et est directeur de l’éclairage pour toutes les soirées organise par SP23 eux meme.

 

Sirius - SP23 - Spiral Tribe

SIRIUS

Sirius a rencontré les autres membres de SP23 en 1995 dans une série de synchronicités des entrepôts de Londres aux festivals européens. Il a été initié aux joies du liveset par Crystal Distorsion qui lui confia son équipement studio et le brancha au sound-system de Spiral Tribe. Ce fut un baptême du feu un peu prématuré, à la fois pour Sirius et pour toute une piste de dance bondée…

Il a continué l’aventure avec Sound Conspiracy, à la fois comme artiste et organisateur. Il a participé aux aventures et à leurs fêtes mémorables à travers l’Italie, la France, l’Inde et dans les paysages ravagés de Bosnie fraîchement sortie de la guerre. Il a rapidement appris à négocier avec les délégués hostiles des Nations Unies, la police secrète serbe et les coiffeurs armés de kalachnikovs.

En 2009 il cofonde London Street Design Magazine (LSD Magazine) avec Wayne Anthony. Tous deux se passionnent à l’idée d’un espace publique véritablement libre et se sentent inspirés par le foisonnement créatif de l’art de rue. Pour Sirius, le street art transcende les intérêts commerciaux et grouille d’une énergie semblable à celle qui animait le mouvement acid house et les raves de la fin des années 80 et du début des années 90. Sirius a contribué à faire de LSD une publication numérique respectée qui rassemble le street art, la musique et des sujets de réflexion variés. Des enjeux politiques à la physique quantique, on y trouve des interviews de gens aussi différents que Carl Cox, Noam Chomsky, Public Enemy, Douglas Rushkoff, Bill Drummond, Shok-I, Blek le Rat, Matt Black et tant d’autres… Il est actuellement co-Directeur Artistique du magazine et co-dirige le label numérique indépendant Bleach Feast.

Aujourd’hui les sets de Sirius sont un cocktail de house, breakbeat et techno. Il participe au planning et à la gestion administrative de SP23.

Stray Wayward - Mark Angelo Harrison - SP23 - Spiral Tribe...

STRAY WAYWARD

Après une fulgurante carrière de cinq minutes en tant que nettoyeur à l’usine de mousse à raser Gillette de Reading, Mark Angelo Harrison (alias Stray Wayward) a lâché le seau et la serpillère pour ramasser un stylo et une bouteille d’encre noire.

Prenant le premier train pour Londres il débarque au cœur d’une foule de DJs, MCs, artistes et autres musiciens noctambules. Ne sortant pas sans son stylo et un carnet, il gribouillait des idées et dessins partout où il allait. Promu de la gestion de la machine à café à celle de la photocopieuse dans l’imprimerie qui l’avait embauché, il avait toute les cartes en main pour se lancer sur la voie du succès. C’était sans compter les jokers de la vie.

Une nuit alors qu’il travaillait tard, il rencontra, dans la cave de l’usine, la toute nouvelle photocopieuse laser industrielle. Ignorant qu’une simple feuille de papier le séparait d’un glissement radical il commença à jouer avec le zoom de la machine. Bidouillant l’image d’une ammonite il se laissa aspirer par le logarithme de sa spirale qu’il tenait pour un symbole de vie, d’évolution et de chaos. Le lendemain il ne retourna pas au travail, se plongeant dans son nouveau projet, quelque chose qu’il nomma Spiral Tribe.

Aujourd’hui, Mark écrit et fait de la permaculture. C’est l’expert ès-bacchanales de SP23. Des extraits de son livre à paraître, A Darker Electricity: Life On The Road With Spiral Tribe, peuvent être lus sur son blog : wayward tales (en langue anglaise).

https://waywardtales.wordpress.com/

SUIVANT